La Mloukhia Tunisienne

Publié le 16 Décembre 2010

La première recette de ce blog sera d’origine tunisienne.
 
Je l’ai goûté et j’ai vraiment adoré. C’est mon plat tunisien préféré.
 
Ma belle-mère (mon mari est tunisien), lors de son premier voyage en France, en avait amené pour que je goûte.
 
Ce plat se mange avec du pain frais, exclusivement à la main. On s’en met plein les doigts, mais c’est tellement bon !
 
 
Wikipedia en parle : La mloukhiya (arabe : الملوخية ) est un plat populaire à base de corète potagère (Corchorus olitorius L.). Les feuilles de cette plante sont séchées et réduites en poudre qui se conserve bien.
 
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mloukhiya
 
 
Je n’ai pour l’instant pas beaucoup de photos à vous montrer, car je n’en ai fait qu’une seule fois, et selon les dires de mon mari et mes beaux-frères, ça a été une réussite.
 
 
On peut trouver la poudre de mloukhia dans les épiceries arabes ou dans les boucheries Hallal.


L’orthographe varie selon les pays. Je crois que la mloukhia existe également en Egypte, au Liban et en Syrie. Tous les pays du Moyen-Orient connaissent cette plante.
 
J’ai sauté de joie quand mon mari m’a ramené un sachet de mloukhia. Je m’en suis rendue compte qu’après, que pour rassasier 3 estomacs masculins et tunisiens, un sachet de plus aurait été le bienvenue (le sachet faisait 100 grammes).
 

 
Il faut savoir que cette recette prend beaucoup de temps. Après, tout dépend de la manière de la faire.


Voici le plat final que l'on obtient ... Je me suis permise d'emprunter cette photo sur le blog http://jemangedoncjesuis.wordpress.com.





Ingrédients pour 5/6 personnes (ou 3 gros mangeurs) :
 
-         2 sachets de mloukhia soit 200 grammes de poudre
-         Huile d’olive : un bol de soupe environ, à voir après lors du mélange avec la poudre
-         Environ 2 litres d’eau
-         500 grammes de viande : bœuf, veau ou mouton (pour mon premier essai, j’avais mis du bœuf, le goût est   moins fort que le mouton)
-         2 cuillères à soupe de ras el hanout (fait maison par belle-maman)
-         4 feuilles de laurier
-         Sel
-         Ail
-         2 piments verts
-         2 oignons
-         1 tomate
 


Tout d’abord, mettre la poudre de mloukhia dans un bol de soupe, puis ajouter l'huile d'olive, il faut que le bol soit rempli aux trois quarts. Bien mélanger avec une cuillère.
Cette solution de mélanger avant la cuisson, permet à la pâte (poudre + huile d'olive) de ne pas devenir pâteuse. 


Faire bouillir les deux litres d'eau. Lorsque l'eau boue, ajouter le mélange poudre/huile d'olive. Bien mélanger et laisser cuire jusqu'à ce que l'huile "remonte" à la surface, c'est à dire qu'il y aura une "plaque" noire d'huile d'olive au dessus du mélange. L'odeur se répartira chez vous, et vous donnera envie de manger la casserole en entier!!   

 
J’avais commencé à la préparer le jeudi soir, je l’ai laissé jusqu’à 23 heures cuire à feu doux en la remuant de temps en temps. Je l’ai arrêté quand je suis allée me coucher.
 
Le lendemain soir, quand je suis rentrée du travail, j’ai repris la cuisson, j’ai coupé ma viande en bouts de 3 ou 4 centimètres que j’ai mis de côté.
Ajouter dans votre pâte les 4 feuilles de laurier, un oignon émincé, l’ail coupé en deux et laisser cuire environ 1 heure.
 
Occupez-vous maintenant de la viande, qui rappelez-vous, était coupé en morceaux. Ajoutez du sel, du poivre, du ras el hanout, laissez reposer puis ajoutez celle-ci dans la casserole.
Laisser cuire 1 heure et demie puis ajoutez les deux piments (entiers) et la tomate coupée en quatre.
Goûtez avec un peu de pain, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire avec un peu de sel et de ras el hanout.
 

 
Je tiens à préciser que j’ai pris la recette sur le site précisé ci-dessous mais que je l’ai accommodé à ma façon et à la façon de ma belle-mère qui est une professionnelle en la matière ! Libre à vous de mettre par exemple plus de piments ou plus d’oignons.
Je n’ai pas la prétention de faire la mloukhia traditionnelle mais je dirai que le mari et les beaux-frères étaient plutôt ravis que j’aie fait revivre un goût de leur enfance.
 


Certes, ça ne fait pas super envie quand on voit l'aspect et pas tout le monde apprécie ce plat. Mais il faut goûter avant de donner son avis, parce que personnellement, je trouve ça délicieux !!
 
Bon appétit !!

Rédigé par Francesca

Publié dans #Viandes, #Plats, #Salé

Repost 0
Commenter cet article